Et si le bonheur était simplement « dans le près »?

Une récente émission française (hélas véritable top flop) sur le Bonheur a révélé, spécialistes en tabliers blancs à l’appui, que notre bonheur dépendait à 50% de notre patrimoine génétique et à 10% de nos conditions de vie. Ce qui nous laisserait donc 40% de marge pour travailler à être plus heureux. En voilà une bonne nouvelle !Mais, comment? Alors que les bouquins et life coachs spécialisés sur le sujet se multiplient, tout le monde reste toujours en quête du Bonheur comme du sacré Graal.

 

Entendons-nous, le bonheur est comme la vérité, on en trouve autant de versions que d’êtres humains. L’idée de cet exercice est de partager avec vous quelques trucs pratiques de Bonheur universel qui marchent au quotidien. Et pour le secret, sachez que la plupart m’ont été directement enseignés par un vieux sage, nous l’appellerons Mr I. justement mis par bonheur sur mon parcours. Réjouissez-vous, c’est une chance !

Précepte numéro 1 : La clé du Bonheur se trouve dans vos pensées.

 Cela commence par être présent à l’instant. A la question chantée par Cali « C’est quand le Bonheur? », la Vie m’a fait comprendre avec des néons clignotants que le Bonheur, c’est la bonne heure ! C’est donc maintenant qu’il se joue, maintenant que je décide de rentrer dans l’heure qui vient du pied gauche ou du pied droit, consciente ou inconsciente de ma responsabilité dans ce qui va suivre.

Partant du constat que passé et futur ne nous appartiennent pas ou plus, pourquoi perdre en effet son temps à se télétransporter continuellement avec nos pensées sur cette ligne du temps en négligeant d’apprécier les cadeaux du merveilleux instant présent faute d’être là ? Combien d’entre nous zappent des instants magiques avec leurs enfants, leurs maris, leurs amis à cause de leurs pensées parasitantes? « Ah, comme c’était mieux avant… » ou encore « plus tard, j’aurais enfin le temps d’apprécier… ».

Comment donc calmer ce mental tempêtueux qui se bat avec le temps? C’est là pourtant la Conquête essentielle d’une existence tranquille car comprenons une fois pour toute que notre monde extérieur est le reflet de notre monde intérieur. Nous rayonnons ce que nous pensons. Si notre vie manque d’harmonie, c’est que nos pensées manquent nécessairement d’harmonie. Simplement ! A vous de trouver comment, par le sport, la relaxation, le massage, la méditation ou tout autre pratique traditionnelle ou tendance, parvenir à calmer ce mental complètement échauffé et à terme destructeur.

 Un exercice à priori simple pour apprendre à les contrôler et les empêcher de nuire est de contrebalancer toute pensée négative par une pensée positive. L’avantage c’est que les pensées positives sont énergétiquement plus puissantes. Ouf, bonne nouvelle pour nous les émotionnelles!Hapiness spring

 

A ce stade de la lecture, vous vous dîtes, c’est bien joli Madame Bonheur, mais concrètement je fais comment avec mes pensées chaotiques moi , entre la perte de mes clefs de voiture, les tractations avec l’assurance, la voiture de remplacement à ramener alors qu’il neige et que j’ai la grippe, les gosses à gerer et les rendez-vous à annuler, sans parler de l’article sur le Bonheur à écrire ? Vous vous demandez clairement où sont passé ces fameux cadeaux de la Vie que vous ne voyez pas à cause de vos fameuses pensées …. L’énorme cadeau est pourtant sous vos yeux : vous êtes vivant et c’est ça qui est merveilleux! Ce n’est qu’une fois passé de l’autre coté tunnel, lumière et angelots aux chants cristallins que vos soucis en tout genre s’arrêteront. Dès qu’il vous arrive quelque chose de désagréable, prenez l’habitude de vous réjouir en vous disant que cela pourrait toujours être pire ! C’est clair que cela ne vous semble pas naturel mais à la pratique, vous en mesurerez les bienfaits !

N’attendez surtout pas qu’il vous arrive un gros couac pour alors en effet comprendre que tout cela a du sens ! Vous n’empêcherez pas les problèmes d’exister sur votre route mais en cessant d’en parler vous couperez l’herbe sous le pied de l’ énergie de stress qui les entoure car c’est elle qui vous consume. Soyez positif ! Cessez de vous plaindre et de gamberger, l’un et l’autre ne résoudront pas vos problèmes mais leur donneront encore plus de force.

saint-sein.com

 

Au lever, souriez et remerciez la Vie pour la journée extraordinaire que vous avez déjà vécue. A vous ensuite de l’imaginer. Voyez vous gagnante, enthousiaste, rayonnante, emballante…loin des brumes de votre nuit et des scénarios catastrophes auxquels vous êtes abonnées. Le cerveau ne fait pas la différence entre les vraies et les fausses infos, stimulez-le et vous serez étonnée de ce qui prendra forme concrètement dans la journée. Puis, étirez-vous, bougez vos articulations, faites circuler la Vie en vous !

 Voici un autre secret… une fois sortie du lit et joyeusement étirée, pensez à vous complimenter ! L’amour de soi est aussi vous l’imaginez, un des corollaires du Bonheur.Faites vous donc un compliment par jour à vous-même. Tapissez votre intérieur d’amour. Il est important pour être heureux de s’aimer soi-même et le compliment est un facilitateur en ce domaine. Sans cela, on attend trop d’amour de l’extérieur et forcément, on est malheureux car tout le monde est logés à la même enseigne : personne ne s’aime assez !

 IMG_1206

Osez même aller plus loin, mais attention, seulement après vous être fait l’auto-compliment : faites en un à votre conjoint, aux gens avec qui vous travaillez, vous les rendrez ainsi heureux. C’est un travail de tous les jours mais c’est une réserve d’or inestimable. Dans la même idée et vieux comme le monde, pratiquer l’adage « faites aux autres ce que vous voulez qu’on vous fasse »  et vous verrez que tout cela vous reviendra en bonus! A condition, bien entendu de ne rien attendre en retour car les chemins du retour sur investissement sont parfois étonnants !

 Le Bonheur c’est aussi de la joie. Mettez de la joie dans votre quotidien, forcez vous à être enthousiaste et vous finirez par le devenir. Souriez plus, Riez plus! Le Rire a des milliers de vertus. Privilégiez aussi les comédies aux thrillers et experts en tous genres. Essayez d’être drôle, faites des blagues et surtout riez d’abord de vous même !Un des grands secrets de Monsieur I. dans cette quête du Bonheur est de s’amuser plus, car c’est en vous amusant plus que vous éviterez que votre âme ne s’use ! Waoww non ?

Le Bonheur n’est donc pas à chercher inlassablement au dehors mais au dedans ! Tout porte à croire que derrière l’expression courante née du film « le Bonheur est dans le pré » d’Etienne Chatiliez repris à la sauce d’Endemol,de Julie Taton et de Sandrine Dans se cache sous un accent détourné, une vérité simple et belle: le bonheur est dans le près, près de vous, en vous…à vous de l’activer, vous êtes si merveilleuse !Quel Bonheur!

Véronique, Agent facilitateur de Bonheur et de Succès

Reporters_692996

 Photos: www.reporters.be

Leave A Comment

Your email address will not be published.


1 + 4 =